Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

Aperçu de la situation des Royaumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Thorondor


avatar

Masculin Messages : 22
Points : 69
Réputation : 4
Date d'inscription : 10/05/2017

Feuille de personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Equipement:
Armée:


MessageSujet: Aperçu de la situation des Royaumes Lun 29 Mai - 7:14

J'ai jugé utile de faire parvenir au staff un aperçu de la situation économique et politique des royaumes du bien listés ici concevoir une section ''gestion des royaumes'' plus rapidement et où y figureront des vrais nombres de PO et PE. J'ai eu l'idée suite à:

Menethil a écrit:
Il faut commencer par établir les revenus des royaumes. Ne connaissant ni les royaumes ni leur prospérité, je ne peux pas le faire sans me renseigner plus.

Je laisse les membres du staff relire leur Silmarillion et consulter les ressources nécéssaires pour que tous comprennent bien l'histoire de chaque royaume, leurs dirigeants et leur rôle dans le Beleriand. Cet aperçu permettra par la suite de développer le système économique notamment en déterminant l'utilisation des ressources, les voies commerciales, etc. Je pense qu'il avait été mentionné que Angband fonctionnerait de manière différente de même pour les Aigles (possiblement pour les Onodrim et les Araignées aussi).

Royaume de Hithlum (et ses fiefs intérieurs)
Démographie et territoire: Population assez élevée s'étendant sur une grand territoire entre les montagnes, où se mélangent Elfes Noldor et Sindar et Hommes de la maison de Hador. Mithrim et Dor-Lomin sont encore habités, bien que la région du Nevrast soit plutôt déserte à l'époque actuelle. Territoire entièrement protégé et enclavé dans les montagnes et par le Belegaer à l'ouest.
Culture: Fortement guerrière et patriotique, la population de Hithlum répond au fils de Fingolfin, Fingon, et sont souvent sur la ligne de front contre l'envahisseur.
Économie: Principalement basée sur l'exploitation minière des montagnes environnantes, de l'exploitation du bois et des nombreuses rivières (moulins). La population bénéficie d'un savoir faire elfique mélangé de la connaissance et de l'endurance des Hommes au travail.
- Richesse: Modérée, rapide croissance économique vu le savoir faire de la population et son nombre.
Politique: Royaume divisé en fiefs et en régions dirigées par des seigneurs. Le roi de ce royaume est également le roi des Noldor, soit Fingon. Chaque région combat sous la bannière de Hithlum et de Fingon et sont toutes mobilisées en situation de guerre.
- Fortifications notables: Cité de Turgon en Vinyamar (abandonnée)

Royaume de Nargothrond:
Démographie et territoire: Population élevée entièrement concentrée dans la forteresse cachée de Nargothrond au Sud-Ouest du territoire. Royaume possédant le plus de lieues à sa disposition, il n'est occupé que par des sentinelles qui le protègent contre des patrouilles et espions d'Angband. Riches terres présentant une grande variété de terrains montagneux, plats et plusieurs cours d'eaux, le principal étant le Sirion.
Culture: Gens de paix et de savoir, domaine de nombreux cercles d'érudition et population respectant les artisans davantage que les seigneurs de guerre.
Économie: Principalement artisane et basée sur la construction, très peu de ressources naturelles ne sont exploitées, car une exploitation trop forte trahirait la localisation de la cité. Minière, l'entrée des mines se trouve à l'intérieur même de la cité.
- Richesse: Élevée, produits de forge et d'orfèvrerie de reconnaissance importante et demeure de beaucoup de nobles de la maison de Finarfin.
Politique: Assez pacifique, isolasionniste et principalement axée sur le développement du savoir et des différents arts. Nargothrond désire rester cachée et ne participe pas nécéssairement à toutes les conquêtes militaires Noldor
- Fortifications notables: Cité forteresse cachée de Nargothrond et Amon Rûdh (fortification naturelle habitée par le nain Mîm dans une montagne)

Royaume de Himring (Marche de Maedhros)(fief d'Amlach également)
Démographie et territoire: Territoire montagneux qui est délimité au nord par le Lothlonn et au Nord-Ouest par l'empire de Morgoth, il s'agit en fait du principal corridor vers le Beleriand à l'est des Montagnes Bleues. On y retrouve une population élevée de Noldor de la maison de Fëanor et d'Hommes Bruns tous au service de Maedhros. Inhospitalier, aride et froid.
Culture: Fortement guerrière, principalement axée sur la défense du territoire et sur le développement militaire du royaume. La population est constamment aux aguets et près à se défendre contre les raids fréquents d'Orques du nord.
Économie: Principalement minière vu l'abondance de montagnes riches en ressources tel le fer, l'argent et l'or.
- Richesse: Modérée, fabrication d'armes et d'armures, d'outils et d'objets de construction.
Politique: Très stricte hiérarchie guerrière, la forteresse d'Himring est le centre d'importance du royaume et le point de contrôle de toutes les activités.
- Fortifications notables: Forteresse de Himring, juchée au sommet d'une colline sans abres.

Royaume de Gondolin
Démographie et territoire: Population très élevée habitant un territoire entièrement cachée et accessible seulement de manière exceptionnelle. Les montagnes encerclantes ou Echoriad entourent la vallée de Tumladen verdoyante et paisible. Population principalement concentrée dans la cité-forteresse de Gondolin.
Culture: Les habitants de Gondolin, en plus de vouer allégeance au roi Turgon, sont aussi identifiés culturellement par des Maisons (du roi, de la fleur d'or, de la taupe, etc). La culture de ce royaume favorise le développement de tous les arts, mais les Elfes de Gondolin sont parmi les meilleurs guerriers et possèdent davantage de techniques de guerre et d'armement que quelconque autre royaume.
Économie: Extrêmement variée, mais limitée car le royaume est auto-suffisant. Il s'agit probablement de la région la plus fortunée du Beleriand, mais son développement est limité car les échanges avec l'extérieur se font très rares, comme des commerçants étrangers ne sont pas admis.
- Richesse: Très élevée.
Politique: Essentiellement isolationniste, étroitement liée au royaume des Aigles. Des messagers quittent parfois le royaume en passant par le chemin secret gardé de sept portes.
- Fortifications notables: Cité-forteresse de Gondolin.

Royaume de Doriath
Démographie et territoire: Population modérée habitant la forêt au centre du Beleriand, elle peuple l'entièreté du territoire, mais la capitale de Menegroth détient toujours le plus haut effectif d'individus. Terres sylvaines et paisibles où l'on retrouve beaucoup de cours d'eaux et de matière organique, que les habitants connaissent très bien.
Culture: Surtout axée l'artisanat et l'érudition, elle comporte un mélange des sciences d'Aman, transmise par Melian et des arts anciens des Premiers-Nés. Les Sindar de la forêt de Doriath sont très fiers et protecteurs de leur territoire, mais peuvent le quitter comme bon leur semble, bien que le contraire ne soit pas possible (à la différence de Gondolin).
Économie: Principalement basée sur l'artisanat et l'orfèvrerie et de grandes voies commerciales sont établies avec les royaumes avoisinants. Les Elfes de Menegroth sont de fins architectes et maître de l'exploitation du territoire.
- Richesse: Élevée
Politique: Protectionniste, le territoire est protégée d'une barrière magique nommée l'Anneau de Melian qui empêche quiconque de pénétrer sans la permission de Melian, Maia de Yavanna et reine de Doriath, ou de pouvoir inférieur à celui de cette dernière. Des sentinelles encerclent tout de même les bois afin de surveiller les allées et venues des envahisseurs.
- Fortifications notables: Menegroth (cavernes)

Royaume de Iathrim
Démographie et territoire: Petit royaume longeant les rives sud-ouest du Beleriand donnant sur le Belegaer, la grande mer de l'Ouest. Paisible peuple d'amants de la mer, les Falathrim sont éparpillés le long des côtes dans des cités portuaires ne s'éloignant jamais trop loin des côtes. Terres assez arides et régies par les vents maritimes.
Culture: Entièrement construite autour de la mer, de ses ressources et de ses merveilles, la culture falathrim veut honorer le lien de ce peuple avec le Vala Ossë de qui ils apprirent la grande partie de leurs connaissances. Ils vouent un grand respect envers les puissances de la mer.
Économie: Basée sur l'exploitation des produits de la mer et des côtes, d'elle aussi est issue les meilleurs navires du Beleriand.
- Richesse: Modérée, spécifique.
Politique: Pacifique, le royaume de Iathrim a accueilli des étrangers de toutes les contrées et partage volontier son savoir avec quiconque en est digne. Très peu de défenses sont présentes en Iathrim en comparaison avec les royaumes voisins, mais les forces de Cirdan ne constituent pas une menace alarmante pour Morgoth, qui craint le Vala Ulmo et ses protégés par dessus tout.
- Fortifications notables: aucune.

Royaume de Ossiriand
Démographie et territoire: Population divisée en petites bandes semi-nomades et dont la répartition couvre l'entièreté des plaines et petits boisés d'Ossiriand. Les différents clans n'entretiennent que très peu de relations entre elles et avec les Sindar et Noldor de Beleriand, mais n'y sont en aucun cas hostiles. Population assez faible et nullement concentrée.
Culture: Sociétés tribales, chacune d'eux possédant ses caractéristiques culturelles et son mode de vie. Elles sont généralement assez primitives, dans le sens où elles ne laissent quasiment aucune marque de leur mode de vie sur le territoire. Elles vivent de chasse et d'agriculture rudimentaire.
Économie: Peuplades auto-suffisantes qui commercent à l'occasion avec les Nains de l'Est et les Noldor de Nargothrond et les Sindar de Doriath. Ces peuplades peuvent bénéficier des ressources étrangères (technologies) et connaissent le prix des leurs (bois, terres fertiles, rivières abondantes), mais n'exploitent que de manière durable les cadeaux des Valar.
- Richesse: Potentiellement élevée, peu exploitée donc très faible.
Politique: Chaque bande ou colonie possède ses propres lois tribales et sont parfaitement indépendantes des autres groupes. Majoritairement neutres, craignant les Orques et leurs sembables.
- Fortifications notables: aucune.

Royaume de Belegost et de Nogrod
Démographie et territoire: Comprend les montagnes et les falaises autour des cité-forteresses Belegost, véritables ruches naines aux halls imprenables. Haut-perchées dans les montagnes grises, ces deux cités sont refuge pour une haute population qui y est entièrement concentrée.
Culture: Axée d'abord sur l'exploitation minière, puis logiquement sur la forge, les sociétés naines sont fortement guerrières, bien que non conquérantes. Belegost et Nogrod, particulièrement la première, sont reconnues comme nations honorables bien qu'étranges aux yeux des autres habitants du Beleriand, comme elles sont méconnues.
Économie: Fleurissante, vu l'abondance des ressources minières présentes dans les mMontagnes Grises et la qualité des relations avec les autres royaumes du Beleriand. Bien que Nogrod soit plus riche que Belegost, les deux cités ont la main sur d'incomensurables ressources tels des joyaux, des gemmes et des minéraux rares tel le mithril et le galvorn (très rare).
- Richesse: Très élevée.
Politique: Guerrière et fortement hostiles aux envahisseurs et assez fermée aux étrangers. Les deux cités entretiennent de bonnes relations, mais n'entrent pas nécéssairement pas en guerre ensemble au même moment.
- Fortifications notables: Cité-forteresses de Belegost et Nogrod.

Fief d'Estolad
Démographie et territoire: Petite population d'Hommes ayant fondé quelques villages sur une plaine fertile aux abords de la forêt de Doriath, au sud de Nan Elmoth. La population est plutôt faible, mais active et voue allégeance aux Noldor dans la guerre.
Culture: Axée sur l'agriculture et le commerce avec les nations avoisinantes.
Économie: Assez croissante et dynamique, les ressources agricoles sont vendues en Doriath, aux cités naines et partout dans l'est du Beleriand.
- Richesse: Modérée.
Politique: Protectionniste, les différents villages sont sous l'égie de Baran, fils de Bëor et se mobilisent normalement pour apporter hommes et vivres dans le besoin.
- Fortifications notables: aucune.

Territoires de Ladros
Essentiellement habité par des Hommes y établissant des petits campements discrets. Rangers nomades et organisés combattant sous la bannière d'un seigneur.
- Richesse: faible voir nulle.

Forêt de Brethil
Population et territoire: Les Hommes de la maison de Haleth ou Druedain vivent en petits hammeaux éparpillés dans la forêt de Brethil qui leur fut concédée par le roi Thingol qui n'exigea que ses habitants la défendent contre les Orques. Forêt riches, cours d'eau abondants et population discrète, principalement concentrée dans la région de la petite forteresse d'Ephel Brandir.
Culture: Extrêmement respectueux du territoire sur lequel ils vivent, les Hommes de Haleth constituent une société guerrière et marchande appréciée des nations avoisinantes, bien que regardés, à tort, comme primitifs par certains.
Économie: Bonne, axée sur l'exploitation du bois et des cours d'eau, ainsi que des plantes médicinales et produits animaliers.
- Richesse: Faible/Modérée, avec potentiel de développement économique.
Politique: Guerriers, les Haladin sont protecteurs des royaumes environnants et forment souvent les premières lignes de défense contre des envahisseurs périodiques.
- Fortifications notables: Forteresse d'Ephel Brandir.

Territoire de Thargelion
Essentiellement habité d'Hommes Bruns y établissant des campements discrets et des repères dissimulés. Territoire fortement influencé par la désolation de Morgoth ou la vie se fait fragile.
Richesse: Faible voir nulle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aperçu de la situation des Royaumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: L'Administration-